Motocross Thermique ou Électrique : Avantages / Inconvénients Après 1 An ?

Motocross Thermique ou Électrique : Avantages / Inconvénients Après 1 An ?

Exploration du monde tout-terrain : Entre motocross électrique et thermique, de nos débuts à aujourd'hui. Que vaut la BHR face à la Stark à 37 chevaux équivalent.

 


Introduction : Le début d'une aventure


Il y a environ un an, j'ai franchi le pas et décidé d'acquérir une motocross thermique.
Cette décision a été le point de départ d'une aventure incroyable, car je n'avais jamais auparavant expérimenté la conduite tout-terrain, encore moins sur une moto thermique.
Mais cette expérience allait bouleverser ma vision du monde du tout-terrain à jamais.


Découverte de l'électrique au Crassier


Mes premières expériences dans le monde du tout-terrain électrique se sont déroulées au Crassier, un lieu emblématique pour les amateurs de motos tout-terrain.
Là-bas, j'ai eu l'occasion d'essayer divers modèles électriques, allant de la légère Lightbee à la puissante Stark Varg.
Chaque sortie était une aventure en soi, offrant des sensations uniques grâce à leurs suspensions généreuses et leur stabilité surprenante.


Un pas vers le thermique avec la BHR 300


Malgré mon amour pour les motos électriques, j'ai ressenti le besoin d'explorer le monde du tout-terrain thermique.
C'est ainsi que j'ai décidé d'acquérir une BHR 300 thermique.
Cette transition n'était pas sans défis, car elle impliquait de s'adapter à un mode de fonctionnement différent, avec ses propres exigences en termes de démarrage, de changement de vitesses et d'entretien.
Mais j'étais déterminé à relever ce défi et à comparer les deux mondes pour mieux comprendre leurs avantages respectifs.


Les défis du thermique et les avantages de l'électrique


Rouler sur une moto thermique s'est révélé être une expérience stimulante mais exigeante.
Les premiers jours ont été marqués par des ajustements constants et des défis techniques, tels que le démarrage, le changement de vitesses et l'entretien régulier.
Comparativement, les motos électriques offraient une prise en main plus facile et une conduite plus fluide, me permettant de me concentrer davantage sur le plaisir de rouler.


L'électrique vs. le thermique : Mon choix personnel


Après avoir exploré les deux mondes tout-terrain, j'ai réalisé que mon cœur penchait davantage vers les motos électriques.
Non seulement pour leur simplicité d'utilisation et leur performance, mais aussi pour leur impact sonore réduit, qui préserve l'ambiance naturelle des lieux où je pratique.
Bien que je comprenne l'attachement au son caractéristique des motos thermiques, je suis convaincu que les motos électriques offrent une expérience plus pratique et respectueuse de l'environnement.


Les résultats des chronométrages : Électrique vs. thermique


En plus de mes impressions subjectives, j'ai également testé les performances chronométrées des motos électriques et thermiques sur des parcours identiques.
Les résultats ont été éclairants : sur un circuit donné, j'ai constaté une amélioration significative de mes temps de parcours avec les motos électriques par rapport aux motos thermiques.
Cette différence de performance a renforcé ma conviction que les motos électriques offrent non seulement une expérience plus fluide, mais aussi des performances supérieures sur le terrain.

 

Conclusion : Une année d'aventure et d'évolution


En conclusion, cette année passée à explorer les mondes électrique et thermique du tout-terrain a été une véritable aventure.
J'ai appris à apprécier les avantages uniques de chaque type de moto, tout en affinant mes préférences personnelles.
Que vous soyez passionnés de sensations fortes ou simplement curieux de découvrir de nouveaux horizons, je vous encourage à vous lancer dans cette aventure et à trouver la moto tout-terrain qui correspond le mieux à vos besoins et à vos préférences.

Merci d'avoir suivi notre voyage et de partager ma passion pour le tout-terrain ! 

 

Torniamo al Blog